Venues de Londres, les soirées « Restart » proposent de sauver les produits de consommation d’une mort prématurée programmée par les entreprises qui les ont-elles-même fabriqués.  Elles ont pour objectif de contrer l’obsolescence programmée dont sont victimes nos biens de consommation, l’environnement et notre budget.

Ces soirées « réparation » ont lieu depuis quelques mois seulement à Londres, cependant elles ne devraient pas tarder à s’exporter un peu partout. Elles se déroulent dans divers endroits de la ville et font se rencontrer des personnes de toutes sortes, des technophiles aux vieillards allergiques aux nouvelles technologies, dans une ambiance conviviale de partage des connaissances et des savoir-faire.

Des bénévoles aident les personnes venues avec un objet hors d’état de fonctionnement à réparer ce dernier. Cette collaboration créative espère enrayer la culture du jetable et de la consommation à outrance.

En attendant qu’une loi interdise de programmer l’obsolescence de nos produits en nous prenant pour des chèvres à traire, espérons que le concept intelligent des soirées  « Restart » traverse l’Atlantique pour venir jusqu’à nous !

 

restart_soiree