J’ai trois chèvres. Je raffole du fromage de chèvre. Ce matin, en me levant, une voix m’a bêlée dans les oreilles « Pourquoi ne créerais-tu pas un élevage de chèvre pour fabriquer ton propre fromage ? ».

En général, les idées que j’ai le matin, au saut du lit, sont les meilleures. Alors je réfléchis sérieusement au fait d’avoir mon propre élevage, plus j’y réfléchis, plus l’idée me séduit.

Il est vrai que je n’ai pas de grandes connaissances en matière de traite du lait et de transformation de ce dernier en fromage. Mais je suis de ces gens qui pensent que l’on peut tout apprendre et entreprendre, même sur le tard. Il faudrait que j’achète d’autres chèvres afin de pouvoir m’installer en tant que productrice de fromage de chèvre et espérer en vivre. Je m’emballe peut être vite, mais depuis que j’habite à la campagne, je sais que je ne pourrais jamais retourner vivre en ville. Élever des chèvres correspondrait parfaitement à mon mode de vie d'ermite retirée de la frénésie urbaine. Je pense qu’il faudrait d’abord que je fasse un stage dans une ferme pour apprendre les bases du métier, voir de quoi il s’agit réellement, et après pourquoi pas, je me lancerais. 

fromage_chèvre

Fromage de chèvre artisanal.