Bienvenue chez Cassiopée

25 avril 2013

Notre nouveau système de filtration.

Lorsque nous avons acheté notre alarme de sécurité pour notre piscine, nous en avons également profité pour changer notre système de filtration qui commençait à se faire vieux.

Nous avons choisi un système de filtration sous forme de kit prêt à l’emploi, comprenant une pompe, un filtre et un socle pour fixer le tout et qu’il reste stable sur le sol.

Nous l’avons installé et j’ai été étonné de la facilité avec laquelle ce type d’équipement se met en place. En fait, il n’y a quasiment pas d’installation appart le sortir de son carton et le poser là où bon nous semble, sans oublier évidemment d’effectuer le raccord avec la piscine.

Sans parler de son efficacité redoutable. Le dispositif de filtration filtre tout le volume d’eau de notre piscine en deux heures seulement ! Nous sommes parés pour les après-midi baignades, dans une eau claire et limpide comme de l’eau de roche…

 

eau_de_roche


23 avril 2013

Le scrapbooking.

Mettre en scène ses souvenirs photographiques, réaliser un album photographique entièrement personnalisé, c'est possible avec le scrapbooking. 

Le scrapbooking est un loisir créatif qui consiste à mettre en relation des photographies avec un décor rappelant le thème de ces dernières. C’est une mise en scène des photographies qui tend à renforcer leur pouvoir d’évocation de souvenirs. Cette pratique consiste à bricoler avec du papier, des formes, des matières, des couleurs et des mots afin de créer un album photographique unique. Elle permet de retracer l’histoire d’une famille, d’une époque, d’un objet, de manière singulière.

Tampons, couture, peinture… le scrapbooking se trouve à la croisée des pratiques créatives. Il permet d’expérimenter de multiples médiums de création tout en restant centré sur la fabrication d’un souvenir particulier.

scrapbooking

Exemple de scrapbooking.

Posté par cassi0pe à 16:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 avril 2013

Réparer plutôt que remplacer !

Venues de Londres, les soirées « Restart » proposent de sauver les produits de consommation d’une mort prématurée programmée par les entreprises qui les ont-elles-même fabriqués.  Elles ont pour objectif de contrer l’obsolescence programmée dont sont victimes nos biens de consommation, l’environnement et notre budget.

Ces soirées « réparation » ont lieu depuis quelques mois seulement à Londres, cependant elles ne devraient pas tarder à s’exporter un peu partout. Elles se déroulent dans divers endroits de la ville et font se rencontrer des personnes de toutes sortes, des technophiles aux vieillards allergiques aux nouvelles technologies, dans une ambiance conviviale de partage des connaissances et des savoir-faire.

Des bénévoles aident les personnes venues avec un objet hors d’état de fonctionnement à réparer ce dernier. Cette collaboration créative espère enrayer la culture du jetable et de la consommation à outrance.

En attendant qu’une loi interdise de programmer l’obsolescence de nos produits en nous prenant pour des chèvres à traire, espérons que le concept intelligent des soirées  « Restart » traverse l’Atlantique pour venir jusqu’à nous !

 

restart_soiree

Posté par cassi0pe à 10:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 avril 2013

Vacances à l'improviste.

Demain je suis en vacances pour deux semaines ! Je n’ai rien prévu de spécial alors pourquoi ne pas partir à l’improviste ? J’aimerais bien partir en Martinique, si je trouve un pack avec vol et hôtel inclus, pas trop cher. Partir au dernier moment, sans prévision, c’est souvent un bon plan. L’an dernier, je suis partie en Turquie en réservant une offre comprenant vol et hôtel seulement deux jours à l’avance. L’architecture de cette ville est juste magique, j’ai eu l’impression de me trouver dans une caverne d’Ali Baba embaumée des senteurs orientales et épicées qui flottent dans l’air des rues.

La Martinique, je n’y suis jamais allée mais ce pays m’attire. Rien qu’en regardant des photos, j’ai tellement envie d’y être. Des eaux bleues turquoise bordées par une végétation luxuriante et du sable fin…

 

martinique_voyage

Posté par cassi0pe à 11:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 avril 2013

Problème de pression domestique.

Je ne sais pas quelle en est la raison mais c’est un fait, l’eau qui circule dans les canalisations de ma maison manque de pression. Impossible de prendre une douche pendant que mon ami fait la vaisselle ou que l’on remplit la piscine.

Face à cette situation ennuyeuse, j’ai demandé conseil sur des forums et apparemment la seule solution consiste à investir dans un surpresseur d’eau, ou à déménager mais je préfère transporter un surpresseur d’eau plutôt que tous mes meubles. J’ai regardé sur des sites de e-commerce spécialisés et l’offre de surpresseurs d’eau est plutôt étendue, pour ne pas dire qu’on s’y perd. Groupes de surpression, réservoirs à vessie, pompes de surface… Je ne sais plus où donner de la tête.

Heureusement, un article de Catherine détaille les éléments indispensables pour construire son surpresseur d’eau domestique : un réservoir à vessie, une pompe de surface et un contacteur manométrique. Maintenant il me reste à choisir entre l’achat d’un dispositif de surpression d’eau complet et celui de toutes les pièces détachées séparées. Il faut que je fasse le calcul pour voir ce qui est le plus intéressant financièrement. 

 

surpresseur_eau


15 avril 2013

Apprendre à fabriquer du fromage de chèvre grâce à un stage.

Je vous parlais précédemment de mon idée d’élever des chèvres et de fabriquer du fromage frais. Je me suis renseignée pour un stage d’apprentissage, afin de savoir comment élever les chèvres, traire leur lait et le transformer en fromage. J’en ai repéré un qui a l’air pas mal, dans une ferme située au cœur du pays des 7 vallées, entre Lille et Paris.

Il s’agit d’un stage dans une ferme qui produit du lait et du fromage de chèvre, du pain, des légumes, le tout aux normes de l’agriculture biologique. Le stage est plutôt court, il dure deux jours. Au programme, l’expérimentation de la vie à la ferme, l’alimentation des chèvres, l’apprentissage de la traite manuelle et des étapes indispensables à la fabrication du fromage de chèvre. C’est exactement ce qu’il me faut, expérimenter le mode de vie fermier tout en apprenant son métier. En plus, la propriétaire de la ferme apprend à son public à fabriquer du fromage de chèvre sous plusieurs formes : fromage frais, fromages aromatisé aux herbes, tomme…

Pensez-vous que l'on peut réussir à apprendre la fabrication du fromage de chèvre en deux jours seulement ?

fromage_de_chevre

12 avril 2013

Élever des chèvres, devenir productrice de fromage frais.

J’ai trois chèvres. Je raffole du fromage de chèvre. Ce matin, en me levant, une voix m’a bêlée dans les oreilles « Pourquoi ne créerais-tu pas un élevage de chèvre pour fabriquer ton propre fromage ? ».

En général, les idées que j’ai le matin, au saut du lit, sont les meilleures. Alors je réfléchis sérieusement au fait d’avoir mon propre élevage, plus j’y réfléchis, plus l’idée me séduit.

Il est vrai que je n’ai pas de grandes connaissances en matière de traite du lait et de transformation de ce dernier en fromage. Mais je suis de ces gens qui pensent que l’on peut tout apprendre et entreprendre, même sur le tard. Il faudrait que j’achète d’autres chèvres afin de pouvoir m’installer en tant que productrice de fromage de chèvre et espérer en vivre. Je m’emballe peut être vite, mais depuis que j’habite à la campagne, je sais que je ne pourrais jamais retourner vivre en ville. Élever des chèvres correspondrait parfaitement à mon mode de vie d'ermite retirée de la frénésie urbaine. Je pense qu’il faudrait d’abord que je fasse un stage dans une ferme pour apprendre les bases du métier, voir de quoi il s’agit réellement, et après pourquoi pas, je me lancerais. 

fromage_chèvre

Fromage de chèvre artisanal.

Posté par cassi0pe à 14:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 avril 2013

Le collecteur d'eau de pluie, partenaire indispensable de la cuve à eau.

En général, chaque été, la sécheresse ravage mes fleurs. Souvent, ma ville interdit strictement l’arrosage durant la journée, seul moment où je pourrais les arroser car je travaille la nuit. Avant, je me morfondais sur les morts successives de mes jolies plantes et sur la déshydratation progressive de ma pelouse. En attendant de pouvoir replanter à l’automne.

Cet été, ce ne sera pas le cas grâce à mon collecteur d’eau de pluie acheté en Septembre. Combiné avec une cuve à eau, il permet de stocker les eaux de pluie afin de les réutiliser plus tard. Le collecteur d’eau de pluie est en réalité une sorte de conduit qui mène l’eau de pluie depuis la gouttière du toit jusqu’à la cuve à eau, là où elle sera accumulée en prévision des périodes de sécheresse. Un collecteur d’eau de pluie est indispensable pour récupérer l’eau des précipitations. Je me souviens de ma mère, très douée pour le bricolage, qui avait acheté une cuve, l’avait installée dans son jardin, et s’étonnait de ne pas la voir se remplir ! Quelle stupéfaction fut la sienne quand je lui ai rapporté la pièce manquante à son installation !

Alors si vous installez une cuve à eau dans votre jardin, n’oubliez pas de prévoir un collecteur d’eau de pluie pour l’irriguer.

Allez, je retourne arroser avec l'eau du ciel.

recuperateur_eau_de_pluie

08 avril 2013

Les chutes de laine.

Il y a quelques semaines maintenant que je me suis mise au tricot. Je commence à m’améliorer, je m’emmêle de moins en moins les fils… Cependant, j’ai de plus en plus de chutes de laine dont je ne sais que faire !

Tricoteurs et tricoteuses, que faîtes-vous de vos chutes de laine ? J’aimerais les recycler car je trouve dommage de les jeter, il ne faut pas oublier que pour produire cette laine une chèvre a dû être tondue.

En attendant vos réponses, j’ai cherché un peu sur le web comment je pourrais mettre à profit ces restes de laine. Ce qui en ressort, c’est que l’on peut faire avec des restes de laine exactement les mêmes choses en miniature : habits pour les poupées, écharpes multicolores…etc. Également, on peut fabriquer des housses pour téléphones portables, des petits personnages, des chaussons, des porte-clés…

Les possibilités sont nombreuses, ce qui laisse l’espoir d’une seconde vie nos bouts de laine esseulés.

 

chutes_de_laine

Mille fils pour mille pattes.

Posté par cassi0pe à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 avril 2013

Auroville, l'utopie à l'agonie ?

N’avez-vous jamais rêvé d’une ville utopique où sont abolies les notions de nationalité, de politique, de religion et d’argent ? Une ville où la recherche du progrès est une philosophie de vie excluant la recherche de tout bénéfice financier ? Située en Inde, à une dizaine de kilomètres au nord de Pondichéry, Auroville est l’une de ces villes dans lesquelles rêvent de s’échapper certains qui rejettent la société occidentale actuelle et ses injustices. Lorsque la ville a été créée en 1968 par la française Mira Alfassa, surnommée « la Mère », tout était à construire : maisons, routes, écoles… Les valeurs des hippies de l’époque étaient favorables à l’avènement d’une telle cité universelle, « un lieu de paix, de concorde et d’harmonie, où les instincts guerriers de l’homme seraient utilisés exclusivement pour vaincre les causes de ses souffrances » comme le décrit sa fondatrice. Lors de son inauguration, la Mère rend publique la charte alléchante d’Auroville :

- Auroville n'appartient à personne en particulier. Auroville appartient à toute l'Humanité dans son ensemble. Mais pour séjourner à Auroville, il faut être le serviteur volontaire de la Conscience Divine

- Auroville sera le lieu de l'éducation perpétuelle, du progrès constant, et d'une jeunesse qui ne vieillit point

- Auroville veut être le pont entre le passé et l'avenir. Profitant de toutes les découvertes extérieures et intérieures, elle veut hardiment s'élancer vers les réalisations futures

- Auroville sera le lieu des recherches matérielles et spirituelles pour donner un corps vivant à une unité humaine concrète

Aujourd’hui, la ville autharcique suscite encore la curiosité. Selon de nombreux visiteurs, elle n’aurait plus grand-chose à voir avec l’utopie portée par la Mère. On dit que les inégalités auraient ressurgies et que l’argent aurait insidieusement vicié l’utopie en la rendant marchande. 

 

auroville_utopie

Auroville et sa coupole (en or ?)

Posté par cassi0pe à 09:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,